• Damien LAUNAY

Actualité Masque du Voyageur : le repos du guerrier, épisode 1.

Après une année plutôt chargée, je profite du Pays basque pour me ressourcer, sans oublier d’observer : rien n’est jamais vraiment anodin pour un écrivain. Chaque paysage, à la verdure exubérante, aux couleurs chantantes, est source d’inspiration.

Et en la matière, le village d’Ainhoa me comble de joie. De nouveau, habité par un sentiment de plénitude, je gravis ce sentier abrupt, tortueux, jonché de croix immaculées, qui permet de rejoindre la Chapelle Notre-Dame-de-l'Aubépine*. Dans ces hauteurs presque célestes, les efforts de la montée ne sont déjà plus qu’un lointain souvenir. Je vais enfin pouvoir m’exprimer autrement que par des mots : assouvir cette deuxième passion, la photographie, que j’avais quelque peu délaissée. Elle rugit, cette diablesse, ne demandant qu’à ressurgir du tréfonds.

Dont acte.

D’abord, une petite prière à la vierge noire : elle est l'un des héros de mon dernier roman, un ouvrage d’anticipation que j’espère un jour publier à compte d’éditeur. Les V…

Le moment s’avère maintenant propice aux réglages sous le regard bienveillant, un brin moqueur, des pottoks : ISO, profondeur de champ… La luminosité manque de douceur, les volutes de chaleur brouillent les cimes des montagnes, ternissent les couleurs, mais pas les pensées.

On centrera donc la photo sur d’autres sujets, bien moins capricieux. En pleine réflexion, une situation cocasse se dessine. Un cheval basque, des plus imposants, harcelé par une myriade de mouches, se roule dans l’herbe, espérant vainement terrasser cette armée volante et oppressante.

Première image intemporelle. Premier clic. Les bruissements métalliques vont maintenant s’enchaîner dans un concert presque sans fin.

En contrebas, Ainhoa me défie, s’expose dans toute sa splendeur, silencieuse et mystérieuse.

*Aussi appelée la chapelle Notre-Dame-D’arantzazu. Elle est située à 383 mètres d’altitude.


La-vierge-noire/Ainhoa
La vierge noire

Ainhoa
Vue sur Ainhoa

Les-trois-croix/Ainhoa
Les trois croix

9 vues0 commentaire