• Damien LAUNAY

Amener ou Apporter

Dernière mise à jour : 15 janv.

Que de confusions entre ces deux verbes ! Bien que je connaisse la différence, je me suis fait piéger à de nombreuses reprises.


  • Apporter : se réfère à quelque chose d'inanimé.

On apporte du sel.

On apporte un conseil, de l'aide.


Dans cette construction, on met l'accent sur la destination (le lieu où se trouve « ma nièce » dans l'exemple ci-dessous) :


J'apporte des cadeaux à ma nièce.


  • Amener : ce verbe est suivi d'un complément désignant une personne ou un animal.

On mène un être animé auprès de quelqu'un ou à un endroit.

Dans cette construction, on met l'accent sur la destination (école, vétérinaire dans les exemples ci-dessous).


On amène son enfant à l'école.

On amène son chien chez le vétérinaire.

etc.


Comme le souligne l'Académie française : le verbe amener peut aussi être utilisé dans le sens de « conduire, transporter une chose en un lieu ou jusqu'à une personne ».

Ces marchandises seront amenées par bateau (Ac.).


Sources habituelles : l’Académie française, le Dictionnaire des difficultés de la langue française de Larousse, Le français correct (Grévisse)


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout